Faire appel à un Freelance, la solution en période de rush ?

Faire appel à un Freelance, la solution en période de rush ?

Temps de lecture: 
4

Ce mois-ci, c’est le gros rush pour votre département au bureau. Horaires à rallonge, deadlines dépassées, retards qui s’accumulent, tension palpable : c’est clairement chaud pour votre équipe. Tout le monde est surbooké de chez surbooké, et vous êtes à deux doigts de demander à vos équipes de renoncer au sommeil et de travailler la nuit. Vous ne savez plus quoi faire pour venir à bout de ce projet stressant, et votre boss refuse catégoriquement que vous embauchiez quelqu’un de plus dans le département, pas même un stagiaire. Que faire pour venir à bout de cette période de rush ? Avez-vous pensé à faire appel à un Freelance pour vous épauler ? Il se peut que ce soit là la solution à votre problématique. On vous propose de faire un petit tour d’horizon des différents avantages à faire appel à un Freelance en période de rush, histoire de vous éviter une multitude de cheveux blancs.

Une plus grande souplesse

Un Freelance, contrairement à une agence ou à équipe de 15 développeurs sous-traités par une entreprise obscure domiciliée dans un paradis fiscal, permet de travailler de façon beaucoup plus souple, beaucoup plus rapidement. Pensez-y en période de rush, c’est toujours bien de pouvoir éviter les réunions de cadrage de projet, avec 20 personnes dans la salle un vendredi en fin d’après-midi, les longues négociations, les 40 000 allers-retours… qui au final vous feront perdre plus de temps qu’autre chose (alors que ce n’est vraiment pas le moment).

Pareil pour l’exécution de travail demandé, le Freelance fera preuve de plus de souplesse et saura s’adapter rapidement à votre environnement de travail, à vos technologies et à vos process. Le Freelance pourra travailler selon vos besoins, pour vous soulager sur la période de rush, sans forcément nécessiter un engagement sur le long terme de votre part.

Un plus grand choix

À moins que vous ne cherchiez un Freelance sur un domaine ultra-précis, que seule une centaine d’initiés maîtrise dans le monde entier, vous devriez avoir du choix pour choisir le Freelance le plus adapté pour votre besoin. Sur Linkedin, sur les plateformes de Freelance, via des recherches Google : vous avez de nombreuses possibilités pour trouver le profil idéal. En publiant une offre d’emploi, vous n’aurez pour choix que les candidats qui veulent bien répondre à votre offre d’emploi. Sans bien sûr compter le temps nécessaire pour trier les CV, réaliser les entretiens etc… Encore une fois le Freelance marque des points questions souplesse.

Des coûts maîtrisés

Oui, le TJM (Taux Journalier Moyen) d’un Freelance peut vous paraître élevé au premier abord. Mais gardez en tête que celui-ci doit s’acquitter d’une liste de frais longue comme le bras : cotisations, matériel informatique, prévoyance retraite, mutuelle, frais de coworking etc.. Et puis, combien vous coûterait un CDI ou même un CDD pour le même poste ? Sûrement bien plus. Vous pouvez choisir avec le Freelance le nombre de jours nécessaires pour la mission, et ainsi éviter de payer quelqu’un à plein de temps pour une mission où ce n’est pas nécessaire. C’est votre DAF qui va être content.

Ses compétences

Quand on choisit un Freelance, c’est important de prendre quelqu’un de spécialisé dans le domaine précis où vous avez un besoin. Un Freelance spécialisé, c’est un freelance qui comprendra immédiatement vos problématiques et saura travailler ultra efficacement. Pour développer un site internet par exemple, il sera sûrement plus efficace qu’un membre de votre équipe en interne, pour qui le développement de sites web n’est qu’une activité (très) secondaire. Ce membre de l’équipe pourra ainsi se concentrer sur des tâches où il aura une plus forte valeur ajoutée, et votre projet avancera plus rapidement.

Un œil neuf

Quand ça fait longtemps qu’on est dans la boîte, on n'a plus le recul nécessaire pour voir certaines choses. Comme des process aberrants, avec des tâches qui pourraient être exécutées bien plus rapidement. Le Freelance, avec son œil neuf et ses compétences, peut potentiellement identifier ces points d’améliorations et vous faire des suggestions pour travailler de façon plus efficace et rapide. Un aspect non négligeable quand on est dans le rush et qu’on manque de temps.

De la motivation, de la niaque

La motivation ultime pour un Freelance ? Non non, ce n’est pas que l’argent : c’est surtout la satisfaction de son client. Pour un Freelance, des clients satisfaits, c’est une meilleure réputation et l’assurance de décrocher de plus en plus de contrats. Ainsi, il se démènera pour mener à bien la mission sur laquelle vous lui avez demandé de vous prêter main-forte. Cette motivation et cette niaque peuvent faire du bien au projet, mais aussi aux équipes, pas forcément au top de la motivation, avec toute la fatigue liée à cette difficile période de rush.

D'AUTRES ARTICLES TROP COOL !

Quand on est chef de projet freelance, on est parfois amené à travailler chez le client, et parfois en remote , c’est-à...Lire la suite
En France, comme partout ailleurs, la numérisation générale a favorisé l'émergence de nouveaux métiers, mais aussi de...Lire la suite
Avec son parcours atypique, Eléonore est aujourd'hui une chef de projet indépendante, et a co-fondé les Digital Naïves...Lire la suite