Les 7 soft skills du chef de projet digital

Les 7 soft skills du chef de projet digital

Temps de lecture: 
4

Aujourd’hui, les compétences pures et dures, les « hard skills » ne suffisent plus quand on est Chef de projet Digital. Les compétences comportementales, les « soft skills », sont tout aussi importantes, si ce n’est plus. Il ne suffit pas de savoir gérer un budget, de connaître le HTML sur le bout des doigts ou encore d’être un expert sur l’acquisition payante. Il faut également savoir communiquer, créer de la confiance et résoudre les conflits en interne. Si vous êtes Chef de projet Digital, voici les soft skills les plus importantes.

Le leadership

Qui dit Chef de projet dit leader. C’est à vous de piloter les équipes, d’évaluer les différentes idées, de discuter des objectifs, et surtout de prendre les bonnes décisions pour atteindre ces objectifs. Vous devez vous assurer que chacun a bien connaissance de ses responsabilités, de comment celles-ci permettront d’atteindre les objectifs définis.Le leadership demande avant tout une grande capacité d’écoute, une forte confiance en soi et de la transparence.

Savoir créer de la confiance

Les meilleurs Chefs de projets digitaux savent gagner la confiance de leurs équipes. Comment faire ? Encore une fois, il s’agit d’être transparent avec les équipes, de partager l’information, et d’impliquer au maximum vos collègues dans les processus de décisions. Soyez également intéressé par le « développement » de vos collègues, tant sur le plan pro que perso : ceux-ci vous le rendront bien. Des équipes dans lesquelles la confiance règne, ce sont des équipes plus performantes et où les membres partagent l’info sans langue de bois.

La motivation

Assez logique certes, mais toujours important de le rappeler. Etre capable de motiver ses équipes, c’est clairement important pour les Chefs de projets digitaux. Etre capable d’apporter la « volonté d’agir ». Tout le monde possède en lui cette capacité d’agir, encore faut-il la réveiller : on a tous des collègues plus motivés que d’autres. Vous devez comprendre quels sont les leviers de motivations de chacun (développer ses compétences, gravir les échelons…) et agir en fonction de ceux-ci afin d’influencer positivement le comportement de vos collègues et de les amener à un comportement productif. Pour cela pas de secret : écoutez-les.

Savoir résoudre les conflits

Dans les équipes, il y a toujours des personnes plus difficiles que d’autres, celles avec lesquelles apparaissent des conflits plus régulièrement. Et c’est inévitable. Souvent les conflits sont dus aux différentes ressources manquantes : l’argent, les compétences, mais surtout le temps. Là où le chef de projet digital doit travailler, c’est sur la capacité de transformer ces conflits en force. La plupart des conflits peuvent être positifs et aboutir à la résolution de certains problèmes. Bien gérés, ces conflits peuvent souder les équipes et conduire à la réalisation des objectifs.

Savoir communiquer

Mauvaise communication = mauvais projet, c’est aussi simple que cela. Communiquer de façon claire est primordial, mais il faut se rappeler que c’est vrai dans les deux sens. Savoir parler de façon ouverte et honnête permet encore de créer la confiance nécessaire à la réussite d’un projet. La communication et la transparence permettent aux membres de se sentir en sécurité et de faire part de leurs idées. Écoute, clarté et transparence sont les maîtres mots.

Savoir prendre des décisions

Quand on est Chef de projet digital, on doit prendre des dizaines, voire des centaines de décisions chaque jour. Il est important de savoir prendre des décisions clairement et rapidement, sans tergiverser. Pour prendre ces décisions, il faut toujours garder en tête les équipes : quel sera l’impact de cette décision sur les équipes ? Il ne faut d’ailleurs surtout pas hésiter à les consulter avant de prendre une décision. Les meilleurs Chefs de projets digitaux savent prendre des décisions judicieuses en définissant clairement la problématique, en réfléchissant aux différentes options, et en pesant les pour et les contre de ces différentes options, tout en impliquant les équipes dans ce processus.

L’organisation

L’une des raisons d’être du Chef de projet digital est de mettre de l’ordre dans les projets. Vous devez pouvoir suivre en parallèle toutes les tâches à gérer, les budgets, les deadlines, les absences etc… tout en en prenant la responsabilité. Autant dire que bien savoir gérer son temps est primordial : les projets ont la fâcheuse tendance de prendre plus de temps qu’initialement prévu.

D'AUTRES ARTICLES TROP COOL !

Les compétences pures et dures, les « hard skills », c’est bien beau quand on est Chef de projet Digital. Mais...Lire la suite
Chef de projet digital : votre rôle dans l’esprit d’équipe L’esprit d’équipe, ça vous parle ? En tant que chef de...Lire la suite
Selon une étude réalisée par Kantar TNS pour Orange, il est désormais indispensable pour 75% des Français de se mettre...Lire la suite

The Must Read List